( 4 janvier, 2010 )

Amour ou Bonheur

Pendant le temps des fêtes je discutais avec des amis lors d’un super souper.  Et est venu le sujet de la religion et de Dieu.  J’ai parlé alors parler que la quête intrinsèque a tout être sur terre était le besoin d’Amour.  Et mon amie athée professeure au primaire forte de sa maîtrise de qui je respecte beaucoup l’opinion m’a dit que j’avais tord.  « Le monde a toujours cherché le bonheur pas l’amour.  Ce qui importe au gens c’est le bonheur l’amour est un concept nouveau qui nous viens du christianisme. »  Je ne trouvais rien à redire je n’ai pas assez d’éducation pour faire cela mais j’argumentais quand même que la quête d’amour est plutôt le centre du bonheur mais elle n’était pas d’accord. 

 Quand dite vous?

3 Commentaires à “ Amour ou Bonheur ” »

  1. Etienne Prud'homme dit :

    Il ne faut pas oublier l’espérence, la foi et l’amour. C’est tout un esemble dont on a besoin!

    En fait, je crois plus que le bonheur dont ton amie parlais englobe un lot de chose. Si on revirais les mot (J’aime ça virer les mot), on cherche tous une forme de bonheur (Quel qu’il soit). Sauf, là, il y a une grosse limite. Il y a plusieurs types de bonheur. Je ne saurais pas te les dires, je n’ai pas moi non plus la formation :P

    Le bonheur « absolue » que l’on recherche tous, est surrement « Shalom ». Ce mot est assez puissant quand on le dit! … Voir la suite

    Shalom inclut la santé et la guérison, la réconciliation et de bonnes relations, la sécurité, la justice et le bien être matériel, etc.

    Et je n’ai jamais réussi à avoir cette paix par la quête du bonheur. Jamais! Ce bonheur s’obtient que l’on veulent ou non par l’amour. Parce que sans amour, il n’y a plus de vie. L’enfant sans amour meurt. De dire que l’on recherche le bonheur (et non le bonheur de l’amour), ça enlève complètement la valeur de notre être! On vaut plus rien! On est tous égoïstes à 100%!

    Il faut dire que sans foi et ni d’espérence, il n’y pas d’amour. On peut fonder son espérence en ce que l’on veut. J’expliquerais pas mon point de vue sur les espérences, c’est trop long :P

    Bref, si j’ai pas de foi, je suis instable. Si j’ai pas d’espérence, y a plus rien à faire. Et si j’ai pas d’amour, je ne vaut plus rien.

    On recherche tous la foi, l’espérence et l’amour. Et ça, selon moi, c’est le shalom, le bonheur, l’amour !

  2. Etienne Prud'homme dit :

    J’ai pas trop expliqué, mais j’espère que tu comprendras? Si non, bien… C’est pas grâve :P

    Et en passant, ce Shalom est judaïque, mais le christiannisme utilise l’amour comme la clé de celui ci! :P

    (Tu savais déjà tout ça… De toute façon, je t’apprend rien…) :P

  3. Comme tu dit cher ami je savais déja sa sur le Shalom. Par contre tu as raison sur notre quête c’est belle et bien le Shalom qui est la bonne quête. Le bonheur est un dérivé de Shalom puisque comme tu l’a dit il s’exprimme de mainte manière. L’amour est le résultat du Shalom et non un dérivé. Lorsque tu trouve le Shalom tu « Agape » puisque c’est ce que le Shalom t’apprend. Une paix qui englobe tout l’être la savoir être, le savoir faire la connaissance.

    Merci c’est une bonne piste de réflexion. Merci.

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|